Comme le soulignait Isabelle Lardot, présidente de l’association des Rencontres Cinéma Nature, c’est une belle récompense pour l’équipe organisatrice du festival : « Le public s’est déplacé en nombre pour ces 30 ans. C’est un bel anniversaire avec des séances films, au cinéma René Fallet, pratiquement complètes sans oublier les ateliers où les enfants ont pu découvrir différents astuces pour protéger l’environnement et l’incontournable marché d’artisans et de créateurs à l’espace nature de la salle Laurent Grillet. Nous sommes ravis que ce public familial se mobilise avec de plus en plus d’enfants. C’est un signe révélateur pour l’avenir du festival ! »

Côté festivités, près de 800 personnes se sont délectées au marché des terroirs pendant le week-end.

Les concerts, fortement appréciés, ont entraîné l’assistance nombreuse jusqu’aux pas de danse et a découvert aussi le défilé haut-en-couleurs des chaises reloukées pour cet "Anniver’chair ".

Côté écran, les récompenses ont été décernées à : Thomas Grand qui rafle tout avec le prix du jury et du public pour le documentaire Poisson d’Or, poisson africain. Tangui Lecras pour le prix du meilleur documentaire Je ne veux pas être paysan avec une mention spéciale pour L’homme des arbres et des haricots verts d’Andrea Trivero. La meilleure fiction revient à Vincent et François Lluelles pour les Indomptés.

Nils Hendinger reçoit le prix de la meilleure animation pour Kuap tandis que la meilleure création sonore Rumours est attribuée à Nicole Aebersold avec la mention spéciale création sonore à Pieter Coudyser pour Urge.

Quant à Florian Desmarchelier, coup double pour le prix du Jeune public primaires et celui du Jeune public collèges avec Bécasseaux, tournepierres, gangsters des plages !.

Et enfin pour le concours photo, coup double également pour Jean-Pierre Bacquet qui a obtenu le prix du jury et du public avec Tu ne me ramasses pas.


Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
13
14
15
17
20
21
22
24
27
28
29
30
31